Les fenêtres de toit, Velux® ou Roto® ?

Les deux principales marques historiques de fenêtres de toit , Vélux® et Roto® ,  représentent quasiment la totalité des fenêtres installées en toiture. Avec des particularités de lecture du code dimensionnel de chaque génération de châssis et des spécificités concernant l’épaisseur des doubles vitrages utilisés .

Les différentes marques de fenêtres de toit

La fenêtre de toit moderne est apparu après la deuxième guerre mondiale au Danemark , inventée et développée par un ingénieur , Villum Kann Rasmussen en 1941 .

Elle avait pour but premier d’aérer et d’apporter une lumière naturelle dans les combles aménagés .


Invention à l’origine de la marque Danoise Vélux® crée en 1942 et implantée en France en 1964 . Marque qui a réellement connu un essor significatif sur le marché Français en 1968 avec l’utilisation des fenêtres de toit Vélux ® lors de la construction de la station de sports d’hiver d’Avoriaz , chantier avant-gardiste pour l’époque .

https://www.velux.fr/a-propos/qui-sommes-nous


A la même période , l’entreprise Allemande Roto Franck Dashsystem Tecnologie® , crée par Wilhem Franck , spécialisée dans la fabrication de ferrures métalliques , lance la production de leur première fenêtre de toit nommée  Roto Toiciel® .

https://www.roto-fenetres-de-toit.fr/a-propos-de-roto/la-societe-roto/historique-roto.html


Bien plus tard , en 1991 , née la marque Polonaise Fakro® , spécialiste de la fabrication d’escalier escamotable , elle lance sa gamme de fenêtre de toit et accessoires dédiés , et devient en quelques années un acteur important du marché ; à tel point que les deux principales marques historiques du secteur , Vélux® et Roto® , implantent également des sites de production en Pologne .  

https://www.fakro.fr/bureau-de-presse/histoire-des-fenetres-de-toit/

La Pologne devient ainsi le centre leader mondial de fabrication de fenêtre de toit . Une fenêtre sur trois installée y est fabriquée .

Les principales références des fenêtres de toit

Chez Vélux® , le leader sur le marché , chaque période de fabrication et évolution de leur gamme correspond à  un changement de code d’identification . Ce code est visible sur la tranche de l’ouvrant , sous la barre de manœuvre ( poignée basculante ) , sur une plaque métallique généralement sur le coté droit .

Les trois premières lettres de ce code correspondent aux types de fonctionnement mécaniques de votre fenêtres de toit : GGL , GFL , GHL , GHLF et FVI pour les principaux .

Pour la période de fabrication avant 1992 , le code dimensionnel correspond à un chiffre : 1 , 4 , 7 , …  

Entre 1992 et 2000 , ce code prend trois chiffre : 304, 606 , 804 , …  

Pour la période de 2001 à 2013 , une lettre un introduit dans ce code : M04 , S06 , U04 , …  

Et depuis 2013 , le code dimensionnel se compose de 2 lettres suivies de 2 chiffres : MK04 , SK06 , UK04 , …

Concernant la gamme Roto Toiciel® , le code dimensionnel est  aussi visible sur une plaque métallique généralement côté droit sur la tranche de l’ouvrant . Sur les modèles plus récents , le code est sous forme d’une bandelette de papier logée dans un cache en plastique côté droit sur le dormant du châssis .

Pour ce code dimensionnel , on distingue deux périodes :

  • Avant 2010 , un code à trois chiffres suivi d’une ou deux lettres : 320B , 620 AT , …
  • Et depuis 2010 , une lettre suivie d’un chiffre : Q4 , R7 , …  

Pour ces deux périodes , ce code est suivi de deux chiffres séparés par un slash correspondant à la dimension du châssis .

Ce qui nous donne par exemple :

  • 840 AT 11/11 ( châssis 1140 x 1180 à projection et à rotation )
  • 320 B 7/9 ( châssis bois 780 x 980 )

Les spécificités

les deux principales marques de fenêtres de toit , Vélux® et Roto toiciel® , ont chacune leur spécificités de fonctionnement mécanique mais également des particularités sur l’épaisseur des doubles vitrages utilisés .

Sur un double vitrage de nouvelle génération , sa performance tient en grande partie grâce à son épaisseur .

Sur les gammes de fenêtres de toit Roto® , mêmes anciennes , la conception du châssis est prévu pour y installer des doubles vitrages de 20 ou 24 mm .

Concernant la marque  Vélux® , les doubles vitrages 24 mm ( 4 / 16 / 4 par exemple ) ont été introduit dans la gamme que pour les châssis fabriqués après 2000 .

La marque Vélux® représente plus de  70 % des fenêtres de toit installées sur les toitures et bénéficie d’un réseau de distribution de pièces détachées et d’accessoires très développé et accessible .

La marque Roto® , plus confidentiel , pêche par la difficulté à se procurer des pièces détachées sur les anciennes gammes ( joint , poignée , … ) . C’est cependant un produit extrêmement intéressant  de part son anticipation de conception avec l’utilisation de double vitrage de forte épaisseur .